Quels sont les critères de classement Google

Le référencement naturel ou SEO est un domaine qui préoccupe tout propriétaire de site. Le positionnement d’une page parmi les premiers résultats des moteurs de recherche tel que Google est basé sur plusieurs facteurs gardé sécret par le géant de la recherche.

L’objectif, mettre tant que possible ces critères de positionnement à l’abri des personnes mal intentionnées qui souhaiterais manipuler l’algorithme de classement pour mieux positionner du contenu à faible valeur spams par rapport à la requète de l’internaute. En réalité, si tous les critères entrant dans le classement Google étaient divulgués au grand jour, les algorithmes et les moteurs de recherche et le magnifique métier de référenceur deviendraient quasiment insignifiants !

Pour aider au mieux les Webmaster et spécialistes SEO à optimiser leurs sites Web, Google nous partage constament ses Guidelines (bests pratiques)

C’est un document qui donne +200 directives établies par Google sur la manière d’optimiser une site web afin qu’ils soit mieux exploré et indexé par le moteur de recherche. On essaiera de passer en revue l’ensemble de ces critères de classement de Google.

Table de matière

A la découverte de facteurs de classement Google

Classement Google

Il s’agit d’un guide complet de +200 critères de classement de Google. Certains obtenus du site officiel de Google et d’autres des études expérimentales des experts reconnus du SEO tels que John Mueller, Matt Cutts ou Brian Dean..

L’application de la plupart de ces critères de classement vous aidera à impacter positivement les algorithmes de Google et faire rehausser vos pages au niveau de la SERP de Google et des autres moteurs de recherche car le principe de fonctionnement reste proche.

Classement Google : À quoi sert-il ?

Le processus par lequel les moteurs de recherche déterminent où un contenu doit apparaître dans les pages résultats de recherche SERP désigne le classement Google. En pratique, les moteurs de recherche disposent des algorithmes qui examinent tous les sites web selon leur pertinence et leur sujet traité.

resultat serp google

Cette opération leur permet d’indexer les pages pour répondre convenablement aux requêtes des internautes. Comment faire pour que votre site soit visible aux internautes ? Notons qu’il existe environ 1,94 milliards de sites web.  De plus 10 millions de contenus sont publiés chaque jour selon l’estimation de Webtribunal.

Avec ces chiffres astronomiques de publications quotidiennes de contenus, les moteurs de recherche dont Google, utilisent les algorithmes pour classer, ordonner, trier des milliards de contenus en une fraction de secondes.

C’est ainsi qu’ils parviennent à ressortir les résultats les plus pertinents aux requêtes des utilisateurs instantanément.

Comment fonctionne le positionnement Google ?

Le positionnement Google désigne la place qu’occupe votre site web dans les résultats de recherche du moteur de recherche Google pour une requête donnée. Par exemple, si vous tapez “Consulatant SEO Douala” dans Google, vous verrez que le premier site qui apparaît est celui de ma page Contact.

resultat recherche consulatant seo douala 2

Le positionnement Google est important car il détermine la visibilité, la crédibilité et le trafic de votre site web. Plus votre site est bien positionné, plus vous avez de chances d’attirer des visiteurs qualifiés et intéressés par votre offre.

Le positionnement Google dépend de nombreux critères que l’algorithme de Google utilise pour évaluer la pertinence, la qualité et l’autorité de votre site web par rapport à la requête de l’internaute. Ces critères se répartissent autour des aspects techniques, éditoriaux, de popularité et l’expérience navigationnelle basé sur son algorithme de Rank Brain qu’on verra plus bas.

Les grandes intentions de recherche des utilisateurs sur Google

intention recherche google chez l internaute seo

Le travail que l’algorithme de Google abat à chaque seconde est simplement ahurissant. Il doit comprendre les intentions des utilisateurs de Google à chacune de leurs requêtes pour faire apparaître ce dont ils ont besoin.

Exemple :

Quand vous tapez « chemin » sur le moteur de recherche, celui-ci ne peut avoir une idée exacte de ce que vous recherchez réellement. Dans ce cas, les résultats de recherche pourraient aller dans tous les sens à savoir :

    • Définition du mot Chemin ;

    • Des actualités sur des constructions de chemin ;

    • Sites web des professionnels de construction de chemin etc…

Les résultats de recherche peuvent ne pas convenir à vos besoins parce que trop disparates.

Que fait donc Google ?

Ce géant moteur essaie de deviner votre intention pour adapter les résultats qu’il juge plus utiles pour vous. À force d’analyser les différentes recherches des utilisateurs, les algorithmes de Google ont fini par déterminer 4 grandes intentions de recherches :

Intentions des utilisateurs de Google sur les ordinateurs

Les intentions relatives à l’usage de Google sur les ordinateurs varient légèrement de celles identifiées par l’index de recherche mobile. Sur les ordinateurs, il s’agit de :

    • Connaître : il correspond à l’intention des utilisateurs qui recherchent une information sur quelque chose.

Exemple : Pourquoi mon site web n’est pas bien référencé ?

    • Faire : cette catégorie regroupe les requêtes des utilisateurs qui veulent effectuer une action.

Exemple : Comment faire [quelque chose de précis] ?

    • Requêtes navigationnelle ou de site web : il s’agit de la requête des utilisateurs qui veulent se rendre sur un site web ou une page web précise.

Exemple : Taper le nom d’une marque ou accéder directement à son site en renseignant l’adresse url de son nom de domaine (taper directement kevintsamo.com par exemple dans la barre de navigation)

    • Requêtes de visite en personne : cette catégorie regroupe les recherches des utilisateurs souhaitant localiser une adresse physique.

Exemple : Consultant SEO Douala.

Intentions des utilisateurs de Google sur le mobile

Les intentions relatives à l’usage de Google sur le mobile concernent principalement les micro-moments.

Ces derniers correspondent aux moments où les utilisateurs de Google se tournent vers un appareil mobile pour un besoin immédiat. Google a répertorié 4 grandes intentions qui se déclinent comme suit :

    • Connaître : recherche d’une information

    • Aller : requête concernant un utilisateur qui voudrait se rendre d’un point A à un point B.

    • Faire : utilisateur à la recherche d’une aide pour accomplir une tâche

    • Acheter : requête concernant l’achat d’un produit pour lequel l’internaute veut savoir ce qu’il faudra choisir.

En se basant sur les signaux de classement et les données historiques, l’algorithme de Google parvient à ressortir les résultats de recherche les plus pertinents et utiles pour l’utilisateur.

Exemple : Lorsque vous recherchez le mot clé « pâtisserie », Google vous propose des pâtisseries se trouvant dans votre voisinage. Vous pouvez donc comprendre qu’il a deviné votre intention qui, selon lui est :  » J’ai besoin d’une pâtisserie où effectuer un achat ».

En outre, grâce à son outil Google Suggest, vous pouvez déjà voir à quel point ce moteur devine vos intentions lorsqu’il vous propose des mots ou des expressions pour compléter votre requête.

google sugget kevin tsamo

Par ailleurs, Google a l’aisance de vous suggérer des recherches associées à votre requête pour vous permettre de trouver d’autres informations au cas où vous n’avez pas ce que vous souhaitez.

Comment cela se passe-t-il ?

Google s’appuie sur les millions de recherches effectuées et liées avec votre requête pour vous faire des suggestions et propositions.

Le fait de connaître ces catégories d’intention doit vous permettre de fournir des contenus répondant aux besoins des utilisateurs de Google. Cela peut vous aider à progresser dans le classement dans les SERPs.

Combien de facteurs de positionnement Google existe-t-il ?

Il existe plusieurs critères pour améliorer votre position dans les SERPs. À la question combien existe-t-il, nul ne saurait donner une réponse exacte. Mais selon plusieurs sources on serait +200 facteurs. Outre les facteurs classiques connus officiellement de Google, de nombreux spécialistes en référencement ont fait font des analyses pour déterminer quelques facteurs sous-jacents au à l’algo.

Par exemple, une étude menée par Blacklinko basée sur 11,8 millions de résultats de recherche Google a pû reveler 12 principaux critères foncdamentaux du classement des alogorithme de Google. c est de déterminer les facteurs qui ont un impact fort sur le classement des résultats de la première page.

12 premiers signaux de classement Google selon Backlinko

Les signaux de classement sont nombreux, qu’ils soient officiels, probables ou mythiques. Rassurez-vous, tous les facteurs n’ont pas les mêmes poids pour votre SEO. Voici les 12 premiers facteurs de classement Google révèlés par Backlinko.

Nombre de domaines de référence

Le nombre de domaines de référence ou backlink a un impact très remarquable sur le positionnement Google. En effet, on appelle domaine de référence (referral domain), tout site web qui héberge un lien pointant vers votre site web.

Vous devez mettre en place une stratégie SEO pour gagner des backlinks de ces domaines.

NOTEZ BIEN

La diversité des sites référent est l’un des critères de classement Google fortement recommandés pour votre classement dans les moteurs de recherche. Pour être clair, sachez que :

    • Avoir 100 backlinks provenant d’un seul site a moins de valeur :

    • Gagner 1 seul backlink de qualité provenant de 100 différents sites web est meilleur.

Selon les études, le nombre de domaines de référence augmente votre taux de confiance chez Google. C’est pourquoi vous devez chercher à diversifier les sources d’acquisition de vos backlinks. Ce faisant, vous gagnez en autorité de domaine.

Autorité de domaines

L’autorité de domaine (Domain Autority) est un critère inégalable pour le classement d’un site web dans les SERPs. On parle de score d’autorité. Il varie entre 1 et 100.

Plus l’autorité  de votre domaine est élevée, plus votre site est mieux classé du fait que Google considère votre site comme une référence dans votre secteur. L’évaluation du score d’autorité d’un site implique plusieurs facteurs incluant le nombre total de liens que vous avez.

Par ailleurs, vous pouvez évaluer l’autorité de chacune de vos pages. On parle de Page Autority (PA).  Pour estimer le PA, vous pouvez utiliser l’outil Moz Likn Explorer. Il s’agit de l’explorateur des backlinks au monde avec plus 40 000 milliards de liens.

Résumé

L’autorité d’un domaine correspond au score d’autorité du site en entier. L’autorité de page renvoie à l’autorité d’une seule page sur le site.

L’autorité globale d’un site a plus d’impact sur son classement Google que l’autorité d’une page.

Conclusion

Pour gagner de la confiance auprès du classement Google, vous devez améliorer l’autorité de votre site web. Pour y arriver, il vous faut augmenter le nombre de backlinks de votre site web sans oublier de diversifier leur source de provenance.

Nombre élevé de backlinks

Le nombre de backlinks joue un rôle non moins négligeable surtout quand une page en contient beaucoup. Ces pages sont mieux classées dans les SERPs que celles qui en ont moins.

Il est important pour vous d’en acquérir aussi nombreux qu’ils existent pour que votre site obtienne la confiance de Google et par là, être mieux classé. Assurez-vous également que ces backlinks soient diversifiés.

Attention !

Vous devez à tout prix éviter les pratiques dites Black hat en SEO pour ne pas subir les pénalités de Google.

Autorité globale des liens d’une page

L’autorité globale des liens d’une page entretient une relation étroite avec le classement Google. Ce critère rejoint celui des backlinks. Plus une page a de backlinks, mieux c’est pour son positionnement dans les SERPs.

Mais attention, ces backlinks doivent être de qualité pour que cela soit effectif. Les liens d’autorité augmentent l’autorité de la page où ils se trouvent. Ainsi, les pages faisant autorité en matière de liens ont de forte chance d’être bien placées dans les SERPs.

Vu ce critère, il est impératif de bien construire votre profil de lien pour bénéficier d’un bon classement dans les moteurs de recherche.

Chargement des pages sur le site web

Les pages à chargement rapide sur les sites se classent plus haut que celles à chargement lent. Parmi les facteurs de classement officiel de Google, la vitesse de chargement des sites web se taille une part belle.

Autrement dit, il existe une corrélation entre le classement Google et la vitesse à laquelle se charge les pages de votre site web. En réalité, la rapidité du chargement de votre site est aussi bonne pour vous que pour les utilisateurs d’internet.

Selon les études, les sites à chargement rapide maintiennent plus longtemps les visiteurs sur leurs pages que ceux à vitesse lente.  

Vitesse de chargement des sites web

La vitesse moyenne de chargement des sites les mieux classés est de 1,9 secondes. Lorsque le chargement prend plus de 3 secondes, environs 53 % des utilisateurs quitteront la page.

Vous devez tout faire pour augmenter la vitesse de chargement de votre site pour garder les visiteurs afin d’améliorer votre classement sur Google.

Publication de contenu thématique complet

C’est toujours un plaisir pour un utilisateur de tomber sur un contenu qui répond totalement à ses requêtes. C’est justement ce sentiment qui pousse Google à classer mieux ces contenus thématiques pour satisfaire davantage ses utilisateurs.

Aux yeux de Google, plus votre contenu est approfondi, mieux il a de l’autorité. En conséquence, il est susceptible de bénéficier d’un meilleur positionnement.

Autrefois, Google se servait des mots clés d’une page pour appréhender le sujet qu’elle traite. Dès lors, il suffisait d’inclure les mots clés qu’il fallait pour montrer la pertinence du contenu à Google.

Mais, ce moteur de recherche s’est considérablement outillé désormais pour déterminer le sujet dont traite votre contenu sans les mots clés. Son algorithme Hummingbird assure cette fonction. Vous comprenez donc que la stratégie pour optimiser votre contenu avec les mots clés n’est plus suffisante.

Une étude menée a permis de comprendre que vous pouvez ne pas utiliser de mot clé dans un contenu et se retrouver en première position dans les SERPs. Pour y arriver, vous devez publier un contenu thématique complet et bien outillé.

Contenu long

Le facteur du contenu long s’apparente au précédent. Rassurez-vous, les contenus longs plaisent mieux à Google que les contenus courts. Nul n’aimerait passer toute sa journée à glaner des informations sur un seul sujet sur tous les sites web qui existent.

D’ailleurs, avez-vous ce temps ?

Je crois que la réponse est NON. Google a des concurrents, raison de plus pour qu’il s’évertue à fournir les informations complètes à ses utilisateurs. Aujouud’hui, c’est une évidence que Google classe mieux les pages aux contenus longs que les autres dont les contenus semblent superficiels.

Okdork recommande un minimum de 2000 mots pour votre contenu. Dans tous les cas, vous devez savoir que plus votre contenu est dense, mieux il a la chance de performer.

Pourquoi ?

Les contenus longs suscitent plus d’engagement de la part des lecteurs. Ce qui fait obtenir plus de partage de leur part. N’oubliez également que Google suppose ces types de contenus comme étant plus pertinents et de qualité.

Produire des contenus longs dans votre stratégie marketing pour augmenter votre référencement SEO.

Contenu avec une image

Vous devez nécessairement inclure au moins une image dans votre contenu. Une étude de BuzzSumo à partir de 10 millions d’articles a permis de découvrir que les articles avec au moins une image sont plus engageants et suscitent plus de partages.

Quant aux articles sans images, l’engagement est très faible.

Conclusion :

L’utilisation d’une image dans vos contenus a une incidence sur le classement de votre site dans les SERPs. Par contre, il faut savoir que l’usage de nombreuses images ne présente aucun impact supérieur pour le classement.

Mot clé dans la balise meta title de la page

La balise title est un élément incontournable dans le SEO On-Page. Elle permet aussi bien à Google qu’a ses usagers, de connaître l’idée générale de votre page.

Cela dit, tous les mots que vous y écrivez doivent être significatifs pour guider Google et les internautes. L’utilisation de mot clé dans votre balise title a une corrélation avec les classements Google bien que celle-ci soit de plus en plus moindre.

Cette diminution de l’importance de mot clé est due au fait que Google commence à s’intéresser de plus en plus à la richesse sémantique. Comme indiqué plus haut, les algorithmes de Google n’ont plus forcément besoin des mots clés pour appréhender l’idée d’un contenu.

Dans toute façon, leur emploi dans votre balise title peut améliorer votre classement.

Le protocole HTTPS

Le protocole HTTPS a une corrélation modérée aux meilleurs classements. I s’agit d’un indicateur plus ou moins fort dans le positionnement. Google indique lui-même qu’il a commencé à en tenir compte dans le classement. Mais il précise que :

« Pour l’instant, il ne s’agit que d’un signal léger – affectant moins de 1 % des requêtes mondiales et portant moins de poids que d’autres signaux tels que le contenu de haute qualité – tandis que nous donnons aux webmasters le temps de passer à HTTPS.

Mais avec le temps, nous pourrions décider de le renforcer, car nous aimerions encourager tous les propriétaires des sites web à passer du http au HTTPS pour assurer la sécurité de tous sur le Web. »

Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus sur cette indication de Google.

Nous savons tous désormais l’importance que pourrait revêtir le protocole HTTPS dans le classement de votre site. Nul besoin d’attendre. Votre site aura plus de valeur à passer du http au HTTPS si vous y êtes encore.

 Comme vous pouvez même le constater, de plus en plus, les utilisateurs de Google commencent à considérer les pages http comme non sécurisées. Par conséquent, ils les consultent de moins en moins.

Les URLs courtes

La position sur Google en fonction du nombre de caractère dans l’URL est impressionnante. Il paraît clair que les URLs courtes ont plus de la faculté à mieux se positionner que celles longues.

Matt Cutts de Google affirme dans une interview ceci :

« Si vous avez trois, quatre ou cinq mots dans votre URL, cela peut être parfaitement normal. Au fur et à mesure que ça s’allonge un peu, ça commence à empirer.

Maintenant, nos algorithmes vont commencer à pondérer ces mots moins lourdement et ne vous donnerons pas autant de crédit. »

Cela dit, vous devez à tout prix réduire la longueur de vos URLs pour donner de la chance à votre site d’être mieux classé.

Exemple :

L’URL kevintsamo.com est mieux considérée que kevintsamo.com/20374/yh&_sCDTsk.

Attention !

Si vous avez déjà des URLs anciennes générant beaucoup de trafics pour vous, il serait imprudent de les modifier maintenant sans y réfléchir. Mon conseil est de les garder telles quelles et d’appliquer cette indication aux prochaines URLs.

Faibles taux de rebond

Les signaux d’expérience utilisateur sont considérés par plus d’uns comme facteur influençant le positionnement dans les SERPs. Ces signaux sont le :

    • Taux de rebond ;

    • Temps passé sur le site par les internautes ;

    • Taux de click à partir de la SERP.

Croyez-moi,

Cette hypothèse est belle et bien vérifiée. Il existe une corrélation entre le faible taux de rebond et une position élevée dans le classement.

Ne vous trompez pas !

Un taux de rebond élevé ne signifie pas une position élevée dans la SERP. Mais au cas où vous avez un site web tel Wikipédia où les utilisateurs n’ont pas besoin de parcourir toutes les pages du site, alors, un taux de rebond élevé ne serait pas forcément préjudiciable.

Résumé

Un taux de rebond bas indique que les utilisateurs de votre site y passent plus de temp. Cela suppose que votre contenu est intéressant. Ce qui, directement est un facteur important pour obtenir de backlinks et donc augmenter l’autorité de vote site.

Ces 12 facteurs ont été confirmé par des études. Mais en dehors d’eux, il y a également trois autres à prendre en grande considération.

Le trafic direct de votre site web

On parle du trafic direct, ce qui provient des utilisateurs qui saisissent votre URL exacte pour accéder à votre site web. Il concerne également ceux qui accèdent à votre site web par l’entremise d’un signet.

Le trafic direct est d’une grande importance sur les 10 premières positions dans les SERPs. Il accroît l’autorité de votre site, renforce la confiance de Google et de ses utilisateurs.

Pour évaluer cette catégorie de trafic, vous devez exclure le trafic interne de votre site. Cette opération consiste à filtrer le trafic qui provient des utilisateurs de votre réseau d’entreprise (vos IP personnels et ceux de vos employés).

Ce faisant, vous pouvez avoir une meilleure compréhension de la manière dont les utilisateurs externes interagissent avec votre site. Si vous souhaitez augmenter votre trafic organique, vous devez de façon conséquente offrir une bonne expérience utilisateur.

Sachez-le bien.

Les utilisateurs aiment visiter, s’abonner à un site qui comble leurs attentes en fournissant des réponses à leurs sollicitations. C’est ainsi que vous pouvez bâtir la réputation de votre site web et générer plus de trafic.

Plus les consommateurs tapent directement l’URL de votre site web dans les navigateurs, mieux vous augmentez votre trafic direct. Ainsi, vous améliorez votre positionnement.

L’expérience utilisateur (UX)

Les utilisateurs ont tendance à aimer plus les sites web ayant des contenus présentables avec des mises en page captivantes. Le cas contraire, vite, environ 38 % des utilisateurs ne visiteront plus votre site web.

L’expérience utilisateur a une incidence majeure sur le référencement. Elle suscite plus d’engagement des internautes. Vous devez y veiller. Chez Google, le responsive design est le modèle qu’il recommande.

Pourquoi ?

Google répond que ce modèle « aide nos algorithmes à attribuer avec précision des propriétés d’indexation à la page au lieu de devoir signaler l’existence d’une correspondance entre les pages mobiles pour ordinateur. »

Pour s’assurer d’une bonne expérience utilisateur, il est important d’avoir les bonnes pratiques d’indexation mobile. Ainsi, votre site web pourra s’adapter aux écrans des téléphones mobiles et offrir des contenus attrayants.

Recherche vocale

Entre 2008 et 2017, on note une augmentation de 3 400 % de requête vocales.  Vous imaginez déjà le pourcentage exponentiel en 2023. Il n’est plus à démontrer combien est-il facile pour les internautes de vocaliser directement leurs requêtes plutôt que de passer du temps à écrire.

L’assistance vocale est une expérience qui prend son essor depuis quelques années. Google estime que 72 % de ceux qui ont un haut-parleur  à commande vocale disent en être satisfaits.

Avec l’avènement des assistants tels que Siri, Alexa et Cortona, une nouvelle vision technologique a vu le jour. Vous n’avez pas le droit de rester en marge de l’évolution des outils qui donneront un coup de pouce à votre référencement.

Pour cela, travaillez à optimiser votre référencement pour la recherche vocale . Alors, votre site ne sera pas à la traîne.

Outre ces 15 facteurs de classement Google importants, je vous présente maintenant la liste complète des critères de positionnement SEO découverts jusqu’aujourd’hui.

Guide complet des critères de classement Google  

Dans cette partie, vous trouverez une liste de plus de 200 signaux de classement dans les moteurs de recherche. Mais notez bien que tous ne sont pas officiellement démontrés par les études. Ils restent donc à discuter.

Néanmoins, vous y trouverez certains critères de positionnement indiscutables. Vous n’avez rien à perdre d’essayer les uns comme les autres. Pour vous aider à mieux comprendre et à savoir les utiliser, tous les critères sont filtrés et rangés suivant 09 catégories. Ainsi, nous avons les signaux de classement relatifs :

    1. Au domaine ;

    1. Aux sites web ;

    1. Aux pages web ;

    1. A l’expérience utilisateur UX ;

    1. Aux backlinks ;

    1. Aux algorithmes ;

    1. Aux spams On-Site ;

    1. Aux spams Off-Site

Allons donc à leur découverte !

Critères de positionnement relatifs au domaine

Âge du domaine

L’âge du domaine est l’un des facteurs de positionnement Google, mais son impact n’est pas très important. Matt Cutts de Google affirme à ce sujet :

« La différence entre un domaine de six (06) mois et un domaine d’un (01) an n’est pas si grande. »

Mot clé dans le domaine

Comme je vous l’ai dit, le mot clé n’a plus de poids comme ce fut dans le passé. Sa présence peut fournir un avantage SEO. Néanmoins, en ce qui concerne le classement, un mot clé dans un domaine a peu d’impact direct.

Toutefois, il a d’importance dans l’image de votre marque. Pour cela, vous devez être original, créatif, distinctif, unique de sorte que votre domaine ne soit pas englouti dans la masse.

« Par exemple, si vous avez 15 sites sur Android et qu’ils ont tous Android, ça va être un peu difficile de se rappeler, de s’élever au-dessus de la mêlée », affirme Matt Cutts de Google.

Par contre « si vous avez quelque chose d’un peu plus personnalisable, le gens s’en souviendront. Ils vont pouvoir y revenir. Même des sites comme TechCrunch, rien n’indique des nouvelles technologies », ajoute-t-il.

Vous comprenez donc que l’inclusion de mots clés dans un domaine ne signifie pas automatiquement qu’il sera positionné pour ces mots clés. Ils agissent comme un signal de pertinence mais ont peu d’impact dans le classement.

Mot clé dans le domaine de premier niveau – Top-level domain

Ce critère fonctionne comme le précédent. Le mot clé dans le Top-level domain (TLD) agit comme un signal de pertinence.

Le saviez-vous ?

On appelle TLD, le suffixe qui apparaît à la fin d’un nom de domaine.

Exemple :

    • .com ;

    • .org ;

    • .net ;

    • .edu etc.

C’est le cas de kevintsamo.com ou havard.edu.

Par ailleurs, en tant que webmaster, vous avez aussi la possibilité de choisir d’autres TLDs tels que ;

    • .dog ;

    • .book ;

    • Ou d’autres encore.

Outre ces catégories, il existe aussi des TLDs spécifiques à un pays. Ils sont connus sus le nom de domaines de premier niveau de code de pays (ccTLD). Il s’agit par exemple de :

    • .fr (pour la France) ;

    • .bj (pour le Bénin) ;

    • .uk (pour le Royaume-Uni) ;

    • .dk (pour le Danemark).

Longueur d’enregistrement du domaine

La longueur d’enregistrement du domaine a un faible signal dans le classement Google. Néanmoins, payer votre nom du domaine sur plusieurs années à l’avance un avantage de légitimité pour votre SEO.

Voilà ce que dit Google à propos des domaines :

« Les domaines de valeur (légitimes) sont souvent payés plusieurs années à l’avance, tandis que les domaines de porte (illégitimes) sont rarement utilisés plus d’un an.

Par conséquent, la date d’expiration d’un domaine dans le futur peut être utilisée comme facteur de prédiction de la légitime d’un domaine. »

Mot clé comme premier mot dans le domaine

La position du mot clé dans votre domaine joue un rôle non négligeable. Il est connu que les sites ayant leur mot clé principal au début du nom de leur domaine sont plus avantageux que ceux qui n’en ont pas ou qui l’ont placé ailleurs qu’au début.

Mot clé dans le Sous-domaine

Les sous-domaines sont placés devant le domaine racine et séparés du nom de domaine par un point.

Exemple : ‘‘blog.arche.com’’ ; ‘‘education.arche.com’’ etc. Il s’agit dans ce cas de deux sous-domaines du domaine racine ‘arche.com’’.

Selon les experts de Moz, la présence de mot clé dans le sous-domaine peut améliorer votre classement Google.

Exact Match Domain (EMD)

Les noms des domaines ayant un Exact Match Domain obtiennent un fort bonus de signal de pertinence que les autres.

Attention

Ce critère n’est avantageux que pour les sites de mauvaise qualité, signale Drujok. Par contre, si vous publiez des contenus de très haute qualité, vous pouvez être pénalisé par EMD Update.

Historique du domaine

L’historique de votre domaine est un élément sérieux que vous devez vérifier avant votre enregistrement. De fait, si votre historique de domaine a été pénalisé dans le passé, vous pouvez traîner les séquelles assez longtemps même si le problème a été résolu.

Les domaines ayant un mauvais historique, que ce soit dans le passé ou dans le présent, ont du mal à jouir d’un bon classement.

Whois public

Selon la définition Wikipédia « Whois est un service de recherche fourni par les registres internet, (…) permettant d’obtenir des informations sur une adresse IP ou un nom de domaine. »

Par défaut, les données du whois sont publiques. Une donnée Whois rendue privée peut avoir un effet négatif. C’est le signe que vous cachez quelque et cela peut affecter la confiance entre Google et votre site ainsi que les visiteurs avertis.

Propriétaire Whois pénalisé

Faites attention à la création des spams. Si Google identifie un propriétaire comme un spammeur, tous ses sites sont automatiquement mis en examen.

Domaine de Premier Niveau National (ccTLD)

Le code pays en extension de domaine est un signal de pertinence. Dès lors, pour améliorer votre positionnement dans un pays, vous pouvez utiliser le country code top-level domain de ce pays. Nous avons par exemple :

    • .fr :

    • .bj ;

    • .ca etc.

Attention !

En utilisant le ccTLD d’un pays, vous vous limitez ainsi sur un marché spécifique. Par conséquent, cela peut affecter la capacité de votre site web à se positionner au niveau mondial.

Signaux de classement relatifs aux sites

Fraîcheur du site

Autant il est bien de mettre à jour vos contenus, autant il est bien d’ajouter de nouveaux contenus. Tous deux participent au rafraîchissement de votre site.

Architecture du site

Une architecture organisée aide les utilisateurs à naviguer avec aisance sur votre site. En outre, vous favorisez l’ indexation de votre site.

Domain Trust ou TrustRank

Il désigne la confiance qu’un moteur de recherche a vis-à-vis de votre site web. Google a déposé un brevet à ce sujet pour attester sa prise en considération dans le classement.

Les facteurs de confiance sont utilisés pour générer les scores de recherche d’informations de la page web, affirme Twaino. Les résultats de recherche sont positionnés selon le score obtenu par chaque page web.

Présence d’un sitemap

Qu’est-ce qu’une sitemap ?

Selon la définition fournie par Google,

« Une sitemap est un fichier dans lequel vous fournissez des informations sur les pages, vidéos et autres fichiers de votre site, et les relations entre eux. Les moteurs de recherche comme Google lisent ce fichier pour parcourir plus intelligemment votre site. Un plan du site indique au robot quels fichiers vous pensez importants pour votre site, et fournit également des informations précieuses sur ces fichiers : par exemple, pour les pages, quand la page a été mise à jour pour la dernière fois, à quelle fréquence la page est modifiée, et toute autre version linguistique d’une page. »

Vous pouvez consulter notre article sur la création des fichiers Sietmaps.

Problèmes de serveur

Les problèmes de serveur offrent une mauvaise expérience utilisateur et constituent un point sur lequel Google peut vous sanctionner dans le classement.

Votre site peut malheureusement être désindexé en cas de persistance.

Parlant d’une page probablement importante pour votre site, John Muller de Google précise que :

« S’il sort de l’index à cause d’une panne comme celle-ci, alors nous allons généralement le parcourir un peu plus fréquemment et l’indexer un peu plus rapidement qu’une page aléatoire sur votre site Web qui n’a jamais changé au cours des dernières années ».

Certificat SSL ou HTTPS Encryption

ll existe une corrélation entre les sites avec le protocole HTTPS et le classement Google. Il fait partie des 15 premiers facteurs présenté plus haut. Google donne la possibilité du htpp à HTTPS pour la sécurité de votre site.

Pages de confidentialité et des Conditions d’utilisation

Il s’agit de deux pages que vous pouvez créer sur votre site web si vous ne l’avez pas encore fait. Elles indiquent à Google que votre site est digne de confiance, qu’il est fiable et sécurisé.

Comme cela, vous démontrez l’autorité de votre site web. Ce qui peut renforcer votre capacité à apparaître dans les SERPs.

Duplication des métadonnées

Nous l’avons dit pour ce qui concerne les contenus. Maintenant vous devez aussi savoir que la meta title et la meta description doivent être uniques. Pas de duplication de ces balises sur votre site au risque de porter préjudice à votre visibilité.

A l’aide de l’outil Google Search Console, vous pouvez identifier si vous avez de métadonnées dupliquées.

Navigation par fil d’Ariane (breadcrumb)

La navigation par fil d’Ariane aide les utilisateurs à se retrouver naturellement sur votre site. Un fil d’Ariane sur votre site est un moyen pour connaître la position hiérarchique d’une page par rapport aux autres.

C’est pourquoi Google en utilise comme balise pour classer les informations des pages dans les SERPs.

Site optimisé pour mobile

L’adaptabilité et la compatibilité de votre site à tous les appareils mobiles constituent un facteur de classement. Il n’est plus à démontrer combien nombreuses sont les recherches effectuées à partir des téléphones mobiles aujourd’hui.

Vous devez nécessairement adapter votre site aux mobiles.

YouTube

De plus en plus, on remarque l’occurrence des vidéos YouTube dans les résultats de recherche. On peut alors comprendre que les moteurs de recherche préfèrent ces vidéos.

Pour ce faire, vous devez ajuster votre stratégie marketing en incluant des vidéos dans vos contenus.

Facilité d’utilisation du site

Un site avec navigation fluide et facile favorise l’expérience utilisateur. Par contre, un site dont la navigation est difficile réduit le temps des utilisateurs sur votre site.

Utilisation de Google Analytics et Google Search Console

Ce sont deux outils de Google indispensables que vous devez installer. Ils fournissent des informations concernant :

    • l’audience de votre site web ;

    • la source du trafic ;

    • les performances ;

    • les liens du site etc.

Avis des utilisateurs

Pour accroître la réputation de votre site web, vous devez accorder un espace pour les avis des consommateurs. Google en tient compte dans son classement.

Bonne nouvelle !

Même un avis négatif à l’égard de votre site vous fait toujours récolter des backlinks. Il n’y a pas pas à fuir les critiques. D’ailleurs, elles permettent d’améliorer votre site web.

Contenu d’affiliation

La répétition est pédagogique dit-on. Oui ! Un contenu original a de préséance chez Google que tout le reste. Un contenu qui n’apporte aucune valeur ajoutée aux internautes est considéré comme médiocre. Ce qui le dévalorise dans le classement.

Emplacement IP

La réponse de Google par rapport à l’emplacement IP est la suivante :

« Dans notre compréhension du contenu Web, Google considère à la fois l’adresse IP et le domaine de premier niveau (par exemple, .com,.co.uk). Parce que nous essayons de servir un contenu géographiquement pertinent, nous factorisons les domaines qui ont une importance régionale.

Par exemple, les domaines “.co.uk ” sont probablement très pertinents pour les requêtes des utilisateurs provenant du Royaume-Uni. En l’absence d’un domaine de premier niveau significatif, nous utilisons souvent l’adresse IP du serveur Web comme indice supplémentaire dans notre compréhension du contenu. »

Pour faire court, l’emplacement IP peut jouer un rôle non négligeable dans le classement surtout pour des requêtes dans un pays spécifique.

La page « Contactez-nous »

A quoi rimerait votre stratégie marketing si vos potentiels clients ne peuvent pas vous joindre ? La page de « Contactez-nous » est aussi un moyen d’impacter Google. Car elle permet de vous différencier de vos concurrents.

Vous devez surtout donner les informations, les coordonnées correspondant exactement à celles fournies pour l’enregistrement de votre domaine.

Ainsi, vous aidez Google à connaître non seulement votre business mais aussi à vous positionner en cas de recherches géolocalisées.

Facteurs de positionnement liés aux pages web

Longueur du contenu

La longueur du contenu est l’un des 15 premiers facteurs les plus importants sur lesquels se base le système de classement Google. Un long contenu est susceptible d’être pertinent et de répondre à toutes les questions sur le sujet.

Ainsi, Google préfère placer ces types de contenus en premières positions dans les résultats de recherche.

Table des matières

L’utilisation d’une table de matières surtout pour les contenus longs améliore l’expérience utilisateur. Elle leur permet de vite connaître les points abordés dans le contenu et de se rendre facilement sur l’information qu’ils recherchent.

C’est un facteur privilégié de Google du fait qu’il améliore l’UX. Elle permet également aux moteurs de recherche de vite appréhender le contenu et de le positionner dans les SERPs.

Couverture du sujet

En dehors de la longueur du contenu, la couverture d’un sujet dans un contenu est un facteur indiscutable. Plus vous approfondissez un sujet, mieux les utilisateurs sont satisfaits. Ainsi, ils partageront le contenu, vous feront gagner des backlinks et généreront plus de trafic direct.

La couverture du sujet augmente l’autorité des pages de votre site.

Mot-clé dans la balise Title

Non plus comme avant, la présence d’un mot clé dans la balise title n’est plus aussi importante. Toutefois, le mot clé est l’un des 15 premiers signaux les plus importants pour le SEO On-Page.

Mot-clé au début de la balise title

Le mot clé cible placé au début de la balise title augmente votre chance dans les résultats de recherche qu’une balise title vide du mot clé ou placé au milieu ou à la fin de votre balise.

Mot-clé dans la balise meta description

Selon les indications de Google, l’usage de mot clé dans la meta description n’est pas pris en compte dans le classement. Toutefois, il est bien de savoir que la meta description a une forte incidence sur le taux de clics, un facteur direct de classement Google.

Mot-clé dans la balise H1

La balise H1 est un signal de pertinence secondaire. Etant a l’en-tête du contenu, la balise H1 est la première chose que voient les navigateurs ainsi que les moteurs de recherche. Pour ce faire, la présence d’un mot clé dans cette balise accorde plus de visibilité au site dans les SERPs.

Proéminence des mots-clés

Le placement stratégique des mots clés dans votre contenu est un atout dans le positionnement de votre site. En pratique, utiliser un mot clé dans les 100 premiers mots de votre contenu est une meilleure stratégie qui peut valoriser votre SEO.

Mot clé dans les balises H2, H3…

Les sous-titres H2, H3 permettent à Google de vite comprendre la structure de votre contenu. L’utilisation d’un mot clé dans ces balises envoie un faible signal de pertinence à Google.

C’est d’ailleurs ce qu’atteste John Muller de Google en ces termes : « ces balises d’en-tête en HTML nous aident à comprendre la structures la page. »

La densité de mots clés

Auparavant, la densité de mots clés était un moyen efficace pour le référencement. Mais son importance a drastiquement diminué en raison des algorithmes de Google qui n’en nécessitent plus forcément avant de cerner l’idée de votre contenu.

De fait, la densité de mots clés permet à Google de déterminer la thématique abordée sur votre page web. Ce critère reste toujours valable dans la mesure où vous n’en abusez pas. L’exagération dans la répétition des mots clés dans un contenu peut nuire à votre SEO.

Vous risquez principalement de tomber dans le Keyword stuffing, c’est-à-dire le bourrage de mots clés qui est d’ailleurs une pratique SEO Black hat.

Indexation sémantique latente (LSI) dans le contenu

Les mots clés d’indexation latente permettent à Google de saisir l’idée exacte de votre contenu. Vous le savez bien. Un seul mot peut être polysémique, c’est-à-dire avoir plusieurs sens. Dès lors que vous explorez le champ lexical de l’idée principale de votre contenu, la compréhension devient plus facile pour les utilisateurs et les robots de Google.

Cela rend manifeste aussi la qualité de votre contenu.

Mots clés LSI dans les balises Title et Description

Insérer les mot clés LSI dans les balises Title et Description aide Google à connaître vite les mots ayant plusieurs significations. Ils constituent en effet des signaux de pertinence. Votre site peut gagner en positionnement.

Term frequency-Inverse document frequency (TF-IDF)

La fréquence d’un mot clé ou d’une phrase dans un document est un signal à Google de son importance. Pour les moteurs de recherche, plus un mot clé ou une phrase apparaît de façon récurrente, plus l’idée de ce contenu est susceptible de tourner de lui ou d’elle.

Vous pouvez aider Google à saisir la pertinence de vos contenus en utilisant les TF-IDF.

Entity Keyword Match

Google aime les contenus qui matchent et les positionne mieux dans les SERPs. De façon plus claire, il s’agit des contenus d’une page web qui correspondent exactement à la demande ou associés à plusieurs requêtes d’un utilisateur.

Exemple :

Supposons un utilisateur qui tape ‘‘comment améliorer son référencement SEO’’. Au cas où votre mot clé porte sur cette phrase, vite, Google vous classe en première position.

Traiter un sujet par thématique

Le traitement des sujets thématiques permet d’être mieux classé. Depuis l’avènement de Google Hummingbird, les mots clés ne suffisent plus pour comprendre le sujet traité sur une page. Mais les sujets thématiques sont plus appréciés par les moteurs de recherche.

Cela dit, vous devez veiller à la qualité et à l’approfondissement de cette thématique pour avoir un coup de pouce de Google.

Contenu dupliqué

 Le contenu dupliqué ne donne pas de bonne impression de votre site. Car Google le considérera comme une manœuvre de manipulation de ses algorithmes. Il dit à ce propos :

« Le contenu en double fait généralement référence à des blocs substantiels de contenu à l’intérieur de domaines ou entre domaines qui correspondent complètement à d’autres contenus ou qui sont sensiblement similaires. »

Vous devez savoir que votre site en pâtira dans le classement ou peut être définitivement supprimé de l’index Google. Comme l’indique encore Google, votre site « n’apparaîtra plus dans les résultats de recherche. »

Balise canonicale

Vous pouvez être amené parfois à publier des contenus similaires ou même dupliqués. Dans ces cas précis, vous devez utiliser une URL canonique.

Qu’est-ce que c’est ?

On appelle URL canonique « l’URL de la page considérée comme représentative de l’ensemble de pages dupliquées sur votre site. »

L’accessibilité à votre seule page par plusieurs ULRs ou différentes pages avec un contenu analogue peut amener Google à les considérer comme des versions dupliquées. Pour éviter d’être pénalisé, vous devez lui indiquer, l’URL qui est canonique.

Optimisation d’image

D’après Google, l’ajout des images dans les contenus rend les résultats beaucoup plus utiles et contextualisés. Sans doute, cela va produire un trafic de bonne qualité. Pour y arriver, vous devez optimiser vos images.

Voici le Guide complet pour optimiser vos images.

Fraîcheur du contenu

Vous avez sûrement remarqué en naviguant que Google indique la date de mise à jour des contenus. A cet effet, vous devez publier de façon régulière du contenu sur votre site. Dans le cas contraire, veuillez tout de même mettre à jour les anciens.

Croyez-moi,

La fraîcheur du contenu est un facteur important dans le classement dans les résultats de recherche. En revanche, les contenus non mis à jour perdent petitement leurs performances avec le temps.

Les utilisateurs préfèrent les derniers contenus pertinents. C’est justement pour satisfaire ce besoin que Google a créé Caffeine.

Richesse des mises à jour du contenu

Les changement de moindre importance peuvent ne pas avoir de valeur aux yeux de Google. Si vous corrigez simplement quelques fautes d’orthographes dans vos mises à jour, cela n’envoie aucun signal de pertinence.

Néanmoins, si vous supprimez ou ajoutez un ou plusieurs chapitre (s), cela sert d’indicateur aux yeux de Google.  Vous devez mettre à jour vos contenus autant que faire se peut.

Modifications du contenu de base

Tout changement apporté au contenu de base est toujours apprécié par Google. En vrai, l’architecture ou le corps de votre page est le contenu le plus significatif. Y apporter des modifications a un impact sur votre positionnement.

Fréquence de mise à jour des pages

Il est important de mettre à jour de façon régulière vos pages. La raison la plus simple est que cette fréquence a une incidence majeure sur la fraîcheur de cette page. Une page mise à jour quotidiennement à plus de valeur que celle mise à jour une fois l’an ou deux ans.

Modifications apportées au texte de l’ancre

Les changements que vous apportez au texte de l’ancre peuvent dévaluer les liens. En effet, si par exemple, le sujet de l’une de vos pages a complètement changé, logiquement, tout nouveau texte de l’ancre doit changer.

Malheureusement, Google peut considérer que vos textes d’ancrage sont périmés. Alors, les liens vers lesquels ils pointaient n’auront plus les mêmes valeurs qu’avant.

Puces et listes numérotées

Après l’infographie, les contenus à puces et listes numérotées sont les plus aptes à susciter plus d’engagement. Leur usage rend le contenu plus convivial à la lecture. Il est donc compréhensible que Google accorde une place singulière à ces types de contenus en les favorisant dans le classement.

Grammaire et orthographe

Ce n’est pas le lieu d’apprendre à écrire. Mais il est impératif de mettre un point d’honneur à la rédaction de votre contenu. Un contenu truffé de fautes de grammaire et d’orthographe est repoussant et, à la limite, agaçant.

Eviter donc, comme le souligne Google dans son guide SEO de :

« Négliger la rédaction d’un texte et y laisser des fautes de grammaire et de d’orthographe. »

Contenu syndiqué

Avant de syndiquer un contenu, assurez-vous que celui-ci soit original, unique et pertinent.  La syndication d’un contenu signifie l’usage du même contenu dans différents canaux de publication.

Pour éviter de tomber sous le coup des pénalités Google, vous pouvez consulter le guide de gestion de contenu syndiqué de Google.

Nombre de liens internes pointant vers votre page

De toute évidence, le nombre de liens pointant vers une page est la preuve de l’importance du contenu de cette page. Si une page de votre site acquiert une telle autorité, cela arrange votre classement.

Pour ce faire, vous devez relier les pages de votre site entre elles pour les faire connaître également à Google. Car Google est en recherche constante de nouvelles pages.

Le problème SEO à éviter ici est d’avoir sur votre site une page orpheline.

Qualité des liens internes reliés à votre site

Votre page bénéficie-t-elle de liens ? Si oui, c’est très bien. Mais vous devez savoir que les liens, aussi identiques soient-ils, ne s’équivalent pas.

Les liens de qualité sont les seuls à privilégier. Plus votre site a des liens de qualité, davantage, il gagne en notoriété. Les pages et les sites d’autorité sont prioritaires dans les classements Google.

Liens cassés

Google a horreur des liens cassés ou brisés. Plus votre site a des liens conduisant des erreurs «  404« , moins elle a de la valeur.

Vous pouvez utiliser les outils SEO pour détecter les liens brisés et vite les remplacer.

Qualité de liens sortants

Les liens sortants peuvent être des signaux percutants envoyés à Google.

Par exemple, selon une étude, lorsque vous faites ces types de liens vers des sites d’autorité, Google est vite alerté. Vous pouvez ainsi améliorer votre référencement SEO grâce à cette technique.

Nombre de liens sortants

Créer trop de liens sortants pourrait nuire à votre classement Google. Vous pouvez limiter leur nombre à chaque page.

Par exemple, Matt Cutts de Google dit à ce propos qu’il faut «limiter le nombre de liens par page – quelques milliers tout au plus. »

Qualité du contenu du lien sortant et thématique

Pour déterminer la pertinence de votre document par rapport à un mot clé, Google utilise son algorithme  Hillop.

Ce que vous devez faire :

Les pages vers lesquelles sont pointés vos liens sortants doivent être en rapport avec votre thématique. Le manque de pertinence entre les deux est considéré comme du manque de sérieux.

Supposons que vous êtes spécialisé dans la vente des pommades. Si vos liens sont constamment pointés vers des pages de « l’entretien des bébés » par exemple, Google considérera que vous commercialisez des pommes pour bébé.

Vous pouvez déterminer par vous-même des exemples.

Dans ce cas, vous pouvez pénaliser vous-même votre marketing digital si les sites vers lesquels pointent vos liens sont impertinents par rapport à votre thématique.

Liens d’affiliation

Oui ! Il est bien d’avoir des liens d’affiliation. Mais il est encore mieux d’avoir des contenus de qualité.

Si votre site a trop de liens affiliés, il peut être pénalisé dans le classement. Car Google peut le considérer comme un Thin affiliate.

Vitesse de chargement des pages via HTML

A partir du code HTML de votre page, les algorithmes de Google peuvent estimer le temps de chargement de votre site.  En effet, un site à chargement rapide a plus de privilège dans le classement. Car, il répond également au critère de l’expérience utilisateur.

Vitesse de chargement de la page via chrome

L’expérience utilisateur (UX) via chrome est un facteur capital dans la détermination de cette vitesse. Les données des utilisateurs peuvent aider Google à déterminer la vitesse de chargement de votre page.

Utilisation de AMP

L’utilisation de liens AMP peut aider dans le classement SEO mobile. Mais il faut dire qu’il n’est pas un facteur direct de classement Google.

Mobilegeddon

La fiabilité des pages web sur les téléphones mobiles est un facteur important de classement Google. Mobilegeddon est une mise à jour de Mobile Friendly Update. Elle classe mieux les pages optimisées sur les appareils mobiles.

Facilité d’utilisation mobile

Je le répète, vous devez avoir un site responsive. Le fait d’optimiser votre site à être utilisé facilement sur les mobiles vous donne un avantage considérable dans l’indexation Google.

Contenu caché sur mobile

La configuration des téléphones mobiles ne permet pas d’afficher tous les contenus sur l’écran. Il y a donc possibilité de cacher certaines informations pour que le contenu soit convivial sur ces appareils.

Néanmoins, selon Google, il vaut mieux afficher tous les éléments du contenu s’ils sont jugés indispensables.

Contenus supplémentaires importants

Les contenus supplémentaires utiles sont des signaux de qualité capables d’influencer votre classement dans les SERPs. Veuillez à en avoir d’utiles pour les utilisateurs.

Contenu caché dans les onglets

S’il y a une chose que vous ne devez jamais oublier malgré la qualité de votre contenu, c’est son indexation par Google. Si une partie de votre contenu n’est pas indexée, peine perdue pour son classement dans les SERPs.

Les contenus pour lesquels les utilisateurs doivent cliquer sur un bouton ou un onglet font partie de cette catégorie.

Votre classement peut être malheureusement affecté à cause de ces contenus non indexés.

Utilisation des multimédias

C’est une insistance qui a toute sa place. Vous devez utiliser des images, des vidéos, des graphiques pour vos contenus.

Les meilleures images sont privilégiées par les consommateurs. L’utilisation des multimédias est indicateur d’un contenu de qualité et propulse votre classement dans les SERPs.

Erreur HTML / Validation W3C

Assurez-vous de ne pas avoir un site bourré d’erreurs HTML ou un codage négligé. Cela témoigne de la mauvaise qualité de votre site web. Ce qui déteint sans doute sur votre positionnement.

Une page bien codée est un signal de qualité pour Google.

Domain Autority

Ce critère fait des 15 premiers les plus importants et mérite d’être pris en compte.

Les sites d’autorité sont classés en haut dans Google. Par conséquent, toutes les pages que vous créez sur ces sites bénéficient de cette notoriété dans les résultats de recherche.

PageRank

A l’instar de l’autorité du domaine, l’autorité d’une page lui confère la capacité d’être mieux positionnée plus que toutes les autres.

Longueur de l’URL

Une chose que beaucoup négligent. Une URL longue est mauvaise pour votre SEO. Vous devez nécessairement créer des URLs courtes pour impulser votre classement.

Mot clé dans l’URL

Avoir un mot clé cible dans votre URL est tout à fait bien. Sa présence permet de saisir le contenu de votre page.

Google en tient compte dans le classement même s’il n’a qu’un faible signal de pertinence

.

URL Path (Chemin d’URL)

Le chemin URL est un indicateur de l’emplacement de la page dans le serveur et permet de connaître l’architecture de votre site.

Il est préférable d’avoir des pages plus proches de celle d’accueil. Car les pages proches de celle d’accueil ont plus de visibilité que les autres.

URL string/Chaîne URL

Si vous avez des URLs simples, conviviales, facilement les utilisateurs pourront visiter votre site. Notez aussi que les URLs peuvent fournir un signal sur la thématique de votre site.

Lorsqu’elles sont floues, il sera difficile pour votre site d’être visible dans les moteurs de recherche.

Editeurs humains

On dit mais sans preuve pour le moment que Google dispose des éditeurs humains capables d’influencer le classement.

Selon les informations fournies par ce moteur de recherche lui-même, il mène des tests auprès d’utilisateurs externes. Ce qui lui permet d’améliorer ses services.

Vous comprenez par là que les éditeurs humains peuvent avoir un petit poids dans la balance de votre classement.

Âge de la page

L’âge de la page peut facilement aider obtenir d’autorité. Mais elle doit être mise à jour régulièrement. Car, comme je l’ai dit précédemment, Google priorise les contenus frais.

Une page ancienne à contenu à jour peut être mieux classée que les nouvelles pages.

Une mise en page conviviale

Vous avez dû être repoussé une fois déjà par un site web au premier contact visuel. Pensez à donner envie aux utilisateurs de rester sur votre site en leur offrant des pages conviviales.

Une page conviviale accroît la visibilité de vos informations et par là améliore votre classement dans les SERPs.

Domain Parking

Il peut arriver de faire l’enregistrement du nom de domaine sans y placer aussitôt un site.

Dans son glossaire, infowebmaster définit le ‘‘domain parking’’ comme suit :

« On parle de domain parking (traduction dans le contexte : stationnement de nom de domaine) lorsqu’un site n’est pas encore en ligne et qu’une page est tout de même affiché. En concret, lorsqu’un nom de domaine est déposé mais que le site n’est pas encore prêt il est possible d’afficher un message « site en construction » ou alors de placer des annonces publicitaires. En conséquent, le nom de domaine est « garé ». »

Le domain parking peut être fait pour maintes raisons. Tout compte fait, depuis 2011, Google a déjà pris l’initiative de diminuer la visibilité de ces domaines égarés.

Contenu Utile pour la cible

On peut parfois avoir du mal à distinguer un contenu de qualité d’un contenu utile. Dans tous les cas, il y a une corrélation entre les deux.

Mais vous devez savoir que Google fait bien la part entre les deux avant de classer un contenu dans les SERPs.

Un contenu peut être rédigé avec une ingéniosité sans commune mesure (contenu de qualité) mais pourtant être inutile à votre cible.

La cible doit être prise en compte dans la rédaction de vos contenus puisque, à elle revient le travail de compréhension du contenu.

Un autre contenu de la même thématique, rédigé avec des termes plus accessibles à la cible aura une meilleure position dans les résultats de recherche que le premier.

Résumé

Un contenu utile est forcément de qualité mais a contrario, un contenu de qualité peut ne pas l’être forcément. Ce qui nous amène au dernier critère de ses signaux.

Niveau rédactionnel

Un contenu facilement compréhensible est vivement souhaité pour améliorer votre SEO. La lisibilité est un facteur de classement Google.

Bien que le niveau rédactionnel soit un sujet discutable, je vous préconise une adaptation du style et du niveau de langue selon votre cible. C’est la seule façon de les engager.

Catégorisation des articles

Un site web est plus abordable lorsqu’il existe une classification par catégorie de ses articles. C’est un critère pertinent qui apporte un plus à votre positionnement par rapport aux sites non organisés.

Les balises WordPress

Les balises sur WordPress sont des signaux spécifiques de grande valeur. Gardez à l’esprit de relier vos contenus les uns aux autres.

Références et Sources

La citation de vos sources est non seulement une preuve d’honnêteté intellectuelle mais elle rassure aussi de la qualité de votre contenu. Google et les utilisateurs prennent plaisir avec ces types de contenu.Sachez également que les évaluateurs en tiennent compte dans leur examen de vos pages.

Priorité de la plage dans le plan du site

Accordez plus de priorité dans votre sitemap aux pages ayant plus d’importance. Cette tactique peut impacter favorablement la position des pages de votre site

Trop de liens sortants

L’utilisation de trop de liens sortants peut éloigner le lecteur du contenu principal. Google affirme dans son document d’évaluation que cette pratique obscurcit et distrait le lecteur du contenu principal.

De plus, trop de liens sortants ne favorisent pas votre PageRank. Bien sûr qu’il faut les utiliser mais de préférence quand c’est opportun.

Faites en sorte que ces liens sortants s’ouvrent dans un autre onglet du navigateur afin de garder les lecteurs toujours sur votre site.

Autres mots clés pour lesquels la page ranke

Une page classée pour plusieurs mots clés envoie un signal interne de qualité. Ce faisant, votre mot clé principal peut être propulsé en avant dans les SERPs.

Facteurs de classement liés à l’expérience utilisateur UX

Rank Brain

Le Rank Brain est un algorithme d’un programme d’intelligence artificielle (AI) dont le but est d’analyser les interactions des utilisateurs avec votre site web.

Notez bien que plus les utilisateurs interagissent avec votre site, mieux il est classé dans les résultats de recherche.

Taux de clic organique pour un mot clé

Le pourcentage de clic organique pour un mot clé est corrélé à sa position dans les résultats de recherche. Lorsqu’une page obtient beaucoup de clics pour un mot clé, cette page est bien classée dans les SERPs. C’est la preuve d’un contenu intéressant les utilisateurs et aussi du PageRank.

CRT organique pour tous les mots clés

Le taux de clics que génèrent tous les mots clés pour lesquels vous vous positionnez est un indicateur de l’interaction avec les utilisateurs.

Lorsqu’il est élevé, c’est le signe que votre contenu est impressionnant et apprécié. C’est en quelque sorte le score de qualité pour les recherches organiques.

Taux de rebond

C’est un sujet à clivage dans l’univers SEO. Les uns soutiennent le fait qu’il est utilisé par Google dans le classement. D’autres par contre son d’avis négatifs à ce sujet.

Tout compte fait, un taux de rebond très élevé est mauvais pour votre marketing en ligne comme l’ont attesté les études de Backlinko et SemRush.

Trafic direct

Le taux de trafic indique la qualité de votre contenu. Il fait partie des 15 premiers facteurs cités plus haut que vous pouvez vérifier.

Plus vous recevez de trafic direct, mieux votre site est propulsé vers les premières positions dans les SERPs.

Trafic répété

Tout comme le précédent, un site qui bénéficie d’un trafic répété est susceptible d’être bien classé.

Qu’est-ce que c’est qu’un trafic répété ?

De façon simple, lorsque plusieurs visiteurs consultent régulièrement votre site web, vont et reviennent sur vos contenus, on parle du trafic répété. C’est un bon signe pour votre site que Google considérera comme fournissant de contenus captivants et utiles aux utilisateurs.

Nombre de commentaires

Lorsque vous obtenez beaucoup de commentaires sur un contenu, cela peut aider votre page dans le positionnement. C’est en fait un indicateur de l’intérêt que portent les utilisateurs à cet article.

Temps d’attente

Combien de temps les visiteurs de votre site web y passent ? C’est un facteur non négligeable pour Google. Si les internautes passent plus de temps sur votre site, cela répond à beaucoup de critères de premier rang dans le positionnement.

Lorsque les visiteurs ne passent que comme un éclair sur votre site, vous devez revoir vos contenus.

Pogosticking

Le pogosticking est aussi un type de rebond. Il s’explique par le fait que l’utilisateur doit cliquer sur d’autres résultats de recherche avant de trouver réponse à sa requête.

Les sites sur lesquels vont les internautes peuvent ainsi voir s’améliorer leur classement contrairement aux pages de pogosticking.

Sites bloqués

Le mieux à faire est de fournir les raisons valables aux utilisateurs de ne pas vous bloquer. De fait,la plupart des navigateurs offrent cette possibilité aux utilisateurs d’ajouter un site dans leur liste de blocage personnel.

Les données de ces sites sont recueillies par les moteurs de recherche afin d’aider les utilisateurs à trouver de meilleurs contenus.

Sites ajoutés au signet

Le saviez-vous ? Google collecte des données du navigateur Chrome. Les pages qui sont marquées de signet dans chrome obtiennent une place de plus dans le classement.

Critères de classement en rapport aux algorithmes

Requête implique fraîcheur du contenu

Les internautes ont tendance à préférer les contenus fraîchement publiés ou mis à jour. Pour cela, Google a créé l’algorithme Caffeine pour répondre à cette requête.

Requête et diversité

La polysémie de certains mots fait que Google est obligé de présenter dans les résultats de recherche, plusieurs sites web ayant ce mot clé.

Exemple : Apple.

Nul ne sait si une telle requête est relative à Apple en tant qu’entreprise ou Apple en tant que fruit. D’où la diversité de sites web à apparaître dans les SERPs à cette requête.

Inutile de vous rappeler qu’il faut une bonne sémantique pour bénéficier d’un coup de pouce dans ces cas de figure.

Featured snippets

Les contenus Snippets sont choisis en fonction d’une combinaison de :

    • Formatage ;

    • Longueur du contenu ;

    • Autorité de la page;

    • Utilisation du protocole HTTPS etc.

En matière de featured snippets, les questions avec plus de succès sont de type : « Comment « .

Ciblage géographique

Les sites ayant une extension du nom de domaine spécifique à un pays ont de la préséance dans les recherches géolocalisées. Il en est de même pour les sites avec une adresse IP de serveur local.

SafeSearch

La fonction SafeSearch de Google est comme un filtre permettant de trier le contenu explicite dans les SERPs. Son activation bloque les pages aux contenus malveillants ainsi que des contenus pour adulte.

Mots clés YMYL

Les sites qui ont d’impact sur le bien-être des personnes, qui fournissent des directives d’ordre médical etc, sont particulièrement surveillés par Google. Ce moteur de recherche a des normes de qualité plus élevées pour leurs mots clés YMYL  (Your Money, Your Life). Le respect des règles concernant ces types de mots clés leur offre une bonne position dans les SERPs.

Plaintes du DMCA

Google dispose des lois encadrant la protection des droits d’auteur. Le DMCA (Digital Millenium Copyright Act) est une loi américaine visant à établir une législation de la vie intellectuelle adaptée à l’ère du numérique

Toute violation confirmée et prouvée de cette loi par une page est fortement sanctionnée. De telle page risque de perdre toute chance d’apparaître dans les SERPs.

Bigfoot Update

Pour fournir plus d’informations à ses utilisateurs, Google n’affiche pas plus que deux pages d’un même site dans les résultats de recherche.

Exception

Si l’utilisateur effectue la recherche avec l’URL d’un site ou le nom du domaine ou encore le nom d’une marque précise, cette règle est mise en sursis.

Recherches transactionnelles

Dans ce cas précis, sauf les pages dédiées à la transaction seront classées dans les résultats de recherche.

Recherche locale

Google accorde plus d’importance aux résultats locaux que les résultats organiques en cas de recherche locale.

C’est pourquoi il est bénéfique de fournir les informations concernant votre emplacement. Google promeut les entreprises physiques qu’il peut indiquer aux utilisateurs dans les requêtes locales.

Vous pouvez facilement ajouter votre entreprise à Google Maps seulement en 08 étapes pour progresser dans votre marketing.

Sujet sur les tendances

Les sujets sur les tendances peuvent avoir un coup de pouce de la part des moteurs de recherche. Vous pouvez vous en servir pour apparaître dans les résultats de recherche « Top Stories« .

Vince Update

C’est une propulsion fulgurante au-devant dans les SERPs pour les sites de marque. C’est l’intérêt qu’a apporté Vince Update. Elle accorde un bonus aux sites de marque dans les SERPs pour les mots clés riches en trafic.

Résultats d’achat

Les sites de vente de produits apparaissent dans le panneau de résultats des achats sponsorisés. Suffit-il que les internautes fassent de recherches d’achat de leurs produits.

Résultats d’images

Les images qui apparaissent dans les résultats de recherche jouissent de l’effet positif de leur optimisation.

Google peut juger de leur pertinence avec la requête et ainsi les faire apparaître dans les SERPs.  Vos images optimisées peuvent promouvoir votre site auprès de Google.

Google « Easter Egg Résults » ou Œufs de Pâques

Les Easter Egg Results permettent d’accéder à des résultats spécifiques. Grâce à eux, certaines fonctions cachées peuvent s’afficher dans les résultats de recherche. Au nombre d’une douzaine, leur apport dans l’amélioration de l’expérience utilisateur n’est pas moindre.

Résultats d’un site unique pour les marques

Il peut arriver qu’un site d’une marque prédomine dans les résultats de recherche pour les marques. Cela s’explique par le fait que les utilisateurs peuvent trouver plusieurs résultats à leur requête sur ce même site.

Payday Loans Update

Payday Loans Updateest un algorithme qui cible les sites spammés afin de les nettoyer.

Historique de l’utilisation du navigateur

Si vous visitez un site, les navigateurs s’assurent de garder le lien de ce site dans l’historique de la navigation.

 C’est pour cela que ces sites visités sont souvent les premiers à apparaître dans les résultats de vos recherches. L’historique de la navigation place ces sites plus haut de sorte à permettre à Google de vous fournir des résultats personnalisés.

Critères de positionnement associés à la marque

Texte d’ancrage de marque

Le texte d’ancrage a une grande importance pour Google. Vous pouvez utiliser par exemple le nom de votre domaine comme texte d’ancrage. Cela donne une performance extraordinaire à votre marque.

Recherche de marque

Si vous tapez le nom d’un domaine dans les moteurs de recherche, vous envoyez un signal à Google que ce domaine est réel. Si les utilisateurs saisissent directement votre nom de domaine, c’est signe qu’ils vous connaissent et vous font confiance.

Pour cette raison, Google vous accorde plus de crédit et affiche votre site dans les SERPs.

Recherche de marque + mots clés

Les utilisateurs peuvent avoir tendance à ajouter à votre marque un mot clé spécifique dans les moteurs de recherche. Ce faisant, Google vous positionne avec ce mot clé.

Exemple : Kevintsamo + Consultant SEO.

Le site web Kevintsamo sera plus positionné sur le mot clé Consultant SEO que sur les autres.

Site web avec une page Facebook

La présence d’une marque sur les réseaux sociaux entraîne plus d’engagement et accroît le nombre d’abonnés. Il y a donc un effet positif dans le classement pour le simple fait d’avoir un site présent sur Facebook.

Site web avec un profil Twitter

A l’instar de Facebook, les sites web ayant un profil Twitter ont de la chance d’avoir plus de followers. Ce faisant, ils envoient un signal de popularité à Google qui, sans doute, va les promouvoir mieux que les autres sites sans ce profil.

Page officielle d’une marque sur LinkedIn

Créer une page officielle LinkedIn de votre entreprise joue un rôle en faveur de votre site dans le classement Google. De plus, il faut noter que les grandes entreprises ont pour la plupart leur page officielle sur LinkedIn.

Ne faites donc pas exception au risque d’empiéter sur votre chance d’être mieux positionné.

Auteurs connus

Sur la plupart des réseaux sociaux, il existe désormais la mention « Vérifier« . Cette option permet aide à la vérification du profil du PDG ou de l’entreprise en question.

Les sites ayant fait cette vérification seront mieux classés que ceux qui n’en ont pas fait l’objet.

Légitimité des comptes de médias sociaux

Il est monnaie courante aujourd’hui de tomber sur des faux comptes sur les réseaux sociaux.  Désormais, Google dispose d’un système pour détecter les faux comptes sur les réseaux sociaux en ligne. Les comptes avec une véritable audience et beaucoup d’interactions seront traités autrement que les autres qui n’ont pas cette caractéristique.

Mention de la page dans les News

Les marques fréquemment mentionnées dans les News ou présentes dans les Sites Top Stories ont un bon classement dans les SERPs.

Mention de marque sans liens

Les gens peuvent mentionner votre marque dans un texte sans un lien pointant vers votre site web.  Cela peut envoyer un signal de marque.

John Muller de Google indique que Google ne considère pas ce critère comme principal (primaire) dans le classement.

Toutefois, en mentionnant votre marque, cela peut générer plus de trafic à votre site.

Profil MyBusiness

Vous êtes une entreprise et vous cherchez à prouver votre authenticité, avoir un profil MyBusiness est l’idéal. Grâce à votre profil, les utilisateurs accorderont de confiance à votre site.

Les commentaires et évaluations sur le profil de l’entreprise sont des signaux pouvant impulser le classement général du site dans les résultats de recherche.

Facteurs de classement Google liés aux backlinks

Âge du domaine lié

Les backlinks obtenus des domaines anciens peuvent impacter bien que faiblement votre positionnement. Car ces domaines sont susceptibles d’avoir une autorité.

Nombre de domaines référents

Je l’ai dit plus haut dans les 15 premiers facteurs de classement les plus importants. L’acquisition de backlinks provenant de différents domaines est un atout pour votre positionnement dans les SERPs.

Restent-ils que ces backlinks soient de qualité.

Nombre de liens issus d’adresses IP distinctes de classe C

Obtenir des liens provenant d’adresse IP de classe C est profitable pour votre SEO. Mais assurez-vous que ces liens soient issus de sources différentes.

Nombre de pages liées

Le nombre total de liens entrants d’un site provenant du même domaine est pris en compte par Google dans les SERPs.

Texte d’ancrage des backlinks

Les textes d’ancrage des liens subissent un traitement particulier chez Google. Ils envoient en effet un signal de pertinence en cas d’inclusion de mots clés. Mais il faut souligner que cette incidence est faible dans le classement.

Autorité de la page de référence

L’autorité de PageRank a un fort effet positif dans le classement.  Google interprète un lien de la page A à la page B comme un vote par page A pour la page B. Les votes exprimés par des pages qui sont elles-mêmes “importantes” pèsent plus lourd et contribuent à rendre les autres pages “importantes” », nous apprend la firme américaine.

Autorité du domaine de liaison

L’autorité du domaine référent est valeur ajoutée aux liens qui en proviennent. Gagner des liens de ces domaines est un grand atout.

Pertinence des liens des concurrents

Vos concurrents sont ceux spécialisés dans la même thématique que vous. Les liens provenant d’eux sont très pertinents et apportent une valeur ajoutée à l’autorité de votre site.

La valeur des liens provenant des autres sites à thématique différente est moindre par rapport à ceux des concurrents.

Backlinks des sites d’expertise

Les sites dont l’expertise est avérée ont une place de choix chez Google. Obtenir des liens de ces sites spécialement ceux de votre secteur d’activité renforce d’emblée l’autorité de votre site et permet à Google de vous hisser plus haut dans les SERPs.

Backlinks des sites toxiques

A l’opposé du précédent, l’obtention des liens des sites toxiques apportent également cette toxicité à votre site. Ce sont notamment des sites qui pratiquent :

    • des stratégies de spam ;

    • des tactiques de black hat.

Il existe des outils SEO comme SemRush pour vite les détecter.

Liens d’annonces payantes

Selon les directives de Google, il est interdit d’acheter des liens. Pour ce qui est des liens d’annonces, il est recommandé qu’ils portent l’attribut « Nofollow« . Vous pouvez consulter notre article sur comment obtenir les backlinks de qualité.

Les sites qui dérobent à cette règle risque des pénalités Google.

Liens à partir de la page d’accueil

Comme le dit si bien Twaino, les liens d’une page d’accueil peuvent avoir une priorité spéciale dans l’algorithme de classement lors de l’évaluation du poids et de l’autorité de la page de référence.

Liens «  »Nofollow »

L’avis sur la création des liens Nofollow est partagé entre les experts SEO. Tout compte fait, Google précise clairement qu’« en général, il ne les suit pas. »

Toutefois, mélanger les liens Nofollow aux Dofollow dans votre profil est important pour votre SEO, indiquent les experts.

Type de liens entrants

La diversification des sources d’obtention des liens est un facteur capital pour accroître votre Domain Autotity. Il vaut mieux obtenir un lien de qualité provenant de 10 sources différentes que d’en obtenir 10 issus d’une même source.

Le premier aide votre site à mieux se placer tandis que le second peut vous créer de problème de spams.

Liens sponsorisés

Les liens sponsorisés n’augmentent en rien votre position dans les résultats de recherche. Au contraire, l’utilisation des expressions telles que :

    • sponsors ;

    • partenaires de liens, valorise le lien.

L’autorité de votre page peut également en pâtir.

Liens contextuels

Les liens contextuels sont plus valorisés lorsqu’ils sont utilisés dans vos contenus plutôt que sur une page vide ou hors contenu.

Liens de redirection excessive vers les pages

S’il y a une chose que dédaignent le plus les internautes, ce sont les liens de redirection. Ils diminuent l’autorité de votre site. Veuillez à remplacer les liens 301 par des liens pointant vers un contenu. Matts Cutts précise que plus de 3 liens de redirection n’est pas bénéfique pour votre site.

Texte d’ancrage de lien interne

Le texte d’ancrage des liens internes et externes a un signal de pertinence pour Google. Ceux qui proviennent des sites externes pèsent encore plus dans la balance aux yeux des moteurs de recherche.

Titre de lien

Dans un contenu, le texte qui vous indique de cliquer dessus est le titre du lien. Il peut avoir un faible signal de pertinence.

Vous pouvez consulter Moz pour plus d’informations.

Backlinks de domaine TLD

Les liens entrants à partir des extensions TLDs peuvent vous aider à mieux positionner vos pages dans un pays donné.

Référez-vous aux 15 premiers facteurs les plus importants précédemment abordés.

Emplacement du lien dans le contenu

Pour donner plus de poids à vos liens, veuillez à ce qu’ils soient placés dans les débuts de vos contenus. Ceux placés à la fin du contenu n’ont pas autant cette valeur.

Emplacement du lien sur la page

L’emplacement d’un lien sur votre page doit être stratégique. Un lien inclus dans vos contenus gagne plus en importance que ceux présents dans le pied de page ou la barre latérale.

Pertinence du domaine référent

Il est plus utile pour vous d’obtenir des liens des sites web de votre niche ou similaire.

Pertinence de la page référent

La pertinence d’une page référent augmente la valeur du lien que vous y obtenez.

Mot clé dans le titre et l’URL

La présence d’un mot clé dans le titre ou l’URL dans les liens qui pointent vers vous ajoute de la valeur à ce lien.

Vitesse de croissance positive des backlinks

Il existe un lien étroit entre les liens entrants et le classement Google. Lorsque vous avez une croissance positive des backlinks, les algorithmes de Google tiennent pour populaire votre site.

Toutefois, l’acquisition de la vitesse de croissance positive de vos backlinks doit se faire naturellement et non en enfreignant les règles des moteurs de recherche. Par exemple, le fait de multiplier les liens spammeurs.

Il vous vaudra mieux obtenir les backlinks de qualité de façon progressive.

Vitesse de croissance négative des backlinks

C’est tout à fait l’inverse du point précédent. Une vitesse de croissance négative est signe de la baisse de votre popularité. Et par voie de conséquence, votre positionnement subira également une régression.

Backlinks depuis les pages Hub

La provenance des liens affecte positivement ou négativement le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche. Ceux provenant des sources meilleures dans leur domaine ont un traitement particulier de la part des moteurs de recherche afin de mieux les classer.

Backlinks provenant des sites d’autorité

Comme le précédent, l’autorité du domaine d’où provient le lien est un point d’honneur pour le lien. D’où les liens obtenus à partir des sites web populaires ont plus d’importance que ceux des sites de moins d’autorité.

Backlinks à partir de Wikipédia

Les backlinks de Wikipédia portent l’attribut Nofollow. Néanmoins, lorsque vous obtenez un lien de ce site, Google vous considère comme ayant d’autorité.

Cooccurrence

Les mots utilisés autour de vos backlinks ne sont pas à négliger. Car Google en prend connaissance pour comprendre quelque peu le sujet de votre page.

Âge des backlinks

L’âge d’un backlink est chose non modifiable. Si vous avez de backlinks anciens bien solides, réjouissez-vous. Car ils ont plus de poids que les nouveaux acquis.

Comme le dit Moz, «l’âge (…) a toujours été un signe de confiance».

Liens depuis les sources authentiques

Les moteurs de recherche font bien la distinction entre les liens des sites douteux (générant des spams) et ceux des sites réels.

A cause du respect de l’éthique d’utilisation de Google, ces derniers ont un meilleur score dans le classement contrairement aux autres qui entraînent des pénalités.

Profil natural Link

Beaucoup de personnes utilisent les tactiques SEO prohibées (black hat) pour obtenir de nombreux backlinks.

Mais croyez-moi,

Ces liens sont presque toujours de faible qualité et par conséquent sans grande incidence.

Pour avoir un profil natural Link, vous devez respecter les directives de Google ou au meilleur des cas, avoir des liens Nofollow et Dofollow dans votre profil. Cela améliore votre SEO et vous met en avant dans les résultats de recherche.

Échange réciproque de liens

Rien de plus naturel que l’échange de liens entre vous et vos partenaires. Toutefois, vous devez prendre garde d’échanger de façon excessive des liens entre vous et vos partenaires dans l’unique objectif de créer des liens croisés.

Vous pouvez être sanctionné par les moteurs de recherche dans le classement.

Liens de contenu générés par l’utilisateur (UGC)

Gardez à l’esprit que les moteurs de recherche différencient les liens de contenu générés par les utilisateurs de ceux de votre site web lui-même.

Ce sont notamment des liens obtenus à partir des

    • commentaires ;

    • discussions dans les forums ;

    • ou le spam généré par l’utilisateur sur des hébergeurs gratuits.

Mais rassurez-vous, les moteurs de recherche peuvent vous envoyer un avertissement s’ils tiennent votre site pour de qualité. Ainsi vous ne serez pas automatiquement pris dans l’étau de la pénalité manuelle.

Toutefois, si les spams deviennent de trop sur votre site, Google risque de réévaluer votre site et de vous pénaliser.

Liens de redirection 301

Pour les spécialistes SEO, les liens de redirection 301 ont un faible poids par rapport aux liens directs.

Attention à ne pas rediriger vers un autre contenu différent de celui indiqué aux robots d’exploration. Cela peut entacher votre expérience utilisateur et sanctionné votre page.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que pour Google « tout comme le cloaking, cette pratique est trompeuse ».

Utilisation de schéma.com

L’utilisation des microformats sur une page comme les étoiles d’évaluation est une astuce appropriée pour améliorer votre classement.

TrustRank de site de liaison

L’impact du site référent est très remarquable sur la page liée si le TrustRank ou le score de confiance de ce site est élevé.

Nombre de liens sortants sur la page

Trop de liens sortants diminuent votre PageRank comparativement aux pages vers lesquels sont pointés ces liens.

Backlinks non naturels

Les liens spammeurs dévalorisent votre site web. Il faut réfléchir par trois fois avant d’activer les commentaires, suggère la firme américaine.

Car, si vous n’avez pas le temps de surveiller régulièrement les commentaires, vous risquez de générer de nombreux liens non naturels. Ce qui entraverait malheureusement votre expérience utilisateur.

Si vous ne pouvez surveiller les commentaires pour les messages individuels, l’option la plus précautionneuse est sa désactivation.

Nombre de mots de la page référent

Les liens d’une page référent ayant un contenu de 100 mots n’ont pas le même poids que les liens d’une page référent de 1000 mots.

Les premiers sont moins efficaces que les seconds. Il faut alors miser sur les pages ayant une longueur considérable de contenu.

Qualité du contenu de la page

C’est une règle absolue chez Google de fournir de contenu de qualité à ses utilisateurs. Dès lors, les liens provenant des pages à contenu meilleur en qualité acquièrent plus de poids.

Liens à l’échelle du site

Les liens à l’échelle du site sont dits liens sitewides. « Un lien sitewide est un lien externe ou interne présent et répété sur la quasi-totalité d’un site web ».

On les retrouve généralement dans les éléments structurels de la page, à savoir :

    • footer ;

    • menu de navigation ;

    • bandeau de réassurance et autres.

En règle générale, ces liens sont compressés, selon les termes de Matt Cutts, pour ne compter que pour un seul lien.

Backlinks d’images

Il est souhaitable qu’il y ait une pertinence entre l’image et la page du lien. Les robots d’exploration parcourent le texte alt de l’image comme texte de l’ancre pour déterminer cette pertinence.

Liens depuis les TLDs .edu et .gov

Jusque-là, rien ne prouve réellement que les backlinks obtenus de ces TLDs apportent une mention particulière dans le classement.

D’ailleurs, ce sont particulièrement les universités et les organisations gouvernementales qui arrivent à obtenir ces types de TLD. Néanmoins, les backlinks de ces domaines peuvent être tenus pour de qualité bonne.

Les articles invités

Il est attesté que les liens que vous gagnez à partir des articles invités sont importants et pertinents. Mais ils ont moins de valeur que les liens éditoriaux dont il faut privilégier.

ATTENTION !

Gardez-vous d’accumuler en un laps de temps assez court beaucoup de liens d’articles invités. Cela peut nuire au classement de votre site web.

Signaux de classement : Spams On-Site

Panda Penalty

L’algorithme Google Panda est comparable à un service traiteur des contenus SEO. Cet algorithme pénalise notamment les sites ayant des contenus de mauvaise qualité.

Ceux-ci perdent leur visibilité dans les moteurs de recherche. Si vous publiez des contenus textuels, veillez à ce qu’ils soient uniques. A l’inverse, les sanctions de l’algorithme Google Panda risquent de ralentir la performance de votre site.

Liens vers les sites de mauvaise qualité

Veuillez à ne pas créer des liens vers les sites à valeur réduite. Même si vous avez besoin de liens pour augmenter l’autorité de votre domaine, vous ne devez en aucun cas céder aux links farms (fermes de liens).

Qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une pratique qui consiste à créer un certain nombre de sites qui se renvoient les uns aux autres afin de tirer parti du PageRank.

La pénalité à subir est que votre visibilité dans les SERPs sera révoquée.

Pop-ups interstitiels

La facilité à accéder aux contenus sur les téléphones mobiles est privilégiée par les moteurs de recherche. Cela va de la bonne expérience utilisateur.

Or, les pages qui présentent trop d’interstices intrusifs empêchent les utilisateurs de naviguer à leur aise.  Vous devez plutôt rendre accessible vos contenus au lieu de remplir de façon exagérée l’écran des téléphones avec des annonces interminables.

Suroptimisation du site

La suroptimisation du site est un problème SEO qu’il faut régler au plus vite. Cela fait référence notamment :

    • au Keyword stuffing (bourrage de mots clés) ;

    • à l’excès de mots clés dans liens ;

    • au bourrage de mots clés dans les balises title etc.

Gibberish content ou Contenu spinné

La tendance pour certains sites est de réécrire maintes fois le même contenu afin d’échapper aux sanctions de contenu dupliqué. Mais pour Google, il s’agit d’un Contenu charabia à éviter surtout quand le contenu est de mauvaise qualité.

Doorway pages ou pages satellites

Les pages satellites sont souvent placées seules ou dans un site pour servir d’appât aux visiteurs et duper les robots de Google.

C’est une pratique qui est dépréciée de Google en raison de la mauvaise UX à laquelle il conduit.

Annonces « Above de Fold »

Les annonces sont auparavant des canaux pour générer plus de trafic. Mais cette pratique est très mauvaise pour les utilisateurs quand elle est abusée. Si les utilisateurs cliquent sur votre site, c’est pour avoir un contenu précis. Ce n’est pas pour les faire parcourir des pages d’annonces sans réelle importance à leur requête.

C’est justement pour cela que Google pénalise désormais les sites qui présentent de multitudes d’annonces ‘‘au-dessus du pli ‘’ de leur page sans beaucoup de contenu.

De tels sites risquent de perdre le pouvoir de visibilité.

Masquer les liens d’affiliation

Les stratégies pour cacher des textes ou des liens sont mauvaises pour la notoriété de votre site we. En effet, elles n’ont pour but que de manipuler les moteurs de recherche et d’offrir une expérience inconfortable aux utilisateurs.

Il s’agit entre autres de :

    • Texte blanc sur fond blanc ;

    • Texte caché derrière une image ;

    • Code CSS utilisé pour positionner du texte en dehors de l’écran ;

    • Taille de police ou opacité définie sur 0 ;

    • Lien appliqué à un seul caractère de petite taille (par exemple, un trait d’union au milieu d’un paragraphe) afin de le rendre le moins visible possible.

Vous serez pénalisé si vous cacher vos liens d’affiliation.

Fred

Fred est une série de mise à jour effectuée par Google depuis 2017. Son objectif est de repérer les contenus à faible valeur qui n’ont cure d’aucune expérience utilisateur.

Sites affiliés

Si vous avez la possibilité de créer un site normal, original, apportant un plus aux utilisateurs, veuillez vous y lancer. Tout compe fait, les sites d’affiliation bénéficient moins de la faveur dans le classement dans les SERPs.

Contenu généré automatiquement

Le contenu généré automatiquement ou auto-généré n’ont pas bonne presse chez Google. Pour le moteur de recherche, le contenu généré par un programme peut être destiné à tromper et manipuler les résultats de recherche.

Or, comme nous l’avons déjà vu plus haut, Google met un point d’honneur à la satisfaction de ses consommateurs. Lorsqu’il découvre un tel contenu, automatiquement, il le pénalise.

Adresse IP comme spam

Veillez beaucoup à cette erreur et corrigez-la aussi vite que possible. Si l’adresse IP de votre serveur est marqué comme spam, tous les sites sur ce serveur peuvent être affectés.

Spammer les balises meta

Le bourrage des balises meta des mots clés peut facilement les conduire à spammer. Pour cette raison, Google Panda ou Google Pingouin peut vous identifier et par là subir des sanctions.

Cloaking

Le cloaking est une pratique SEO black hat à éviter. Il consiste notamment à présenter un contenu ou un lien différent aux utilisateurs et aux robots d’exploration.

Pour éviter la désindexation de votre site, tachez de présenter les contenus identiques aux utilisateurs et en même temps aux robots d’exploration.

Pop-ups : Publicités distrayantes

Les pages qui contiennent des publicités qui entravent ou distraient les utilisateurs du contenu principal sont pénalisées.

Critères de classement : Spams Off-Site

Google Pingouin

Google Pingouin est un algorithme de filtration des sites web pour identifier les liens de basse qualité tels que les spams.

S’il en découvre, votre site deviendra moins visible dans les moteurs de recherche.

Profil de liens avec un taux élevé de liens de mauvaise qualité

Si vous avez plus de liens spammeurs que de liens au profil naturel, votre SEO sera négativement impacté.

Exemple : Si vos liens ne sont que ceux provenant des pratiques black hat, alors votre site web sera considéré comme de basse qualité.

Backlinks non pertinents

Comme indiqué précédemment, vos backlinks doivent provenir des sites traitant de la même thématique ou similaire à la vôtre.  S’ils résultent des sites non pertinents, vous pouvez être sous le coup de la pénalité manuelle.

Optez pour les backlinks des sites de votre niche ou de votre secteur d’activité.

Messages d’avertissement des liens non naturels

C’est une fonctionnalité de Google Search Console qui joue ce rôle. Google Search Console vous envoie un message pour vous prévenir de la détection d’un lien anormal sur votre site. En cas de récurrence de cet avertissement et que vous ne faites rien pour y remédier, les pénalités Google peuvent être appliquées pour votre classement dans les SERPs.

Liens d’annuaire de faible qualité

La qualité de l’annuaire affecte le lien qui en découle. Google considère les liens d’annuaire de faible qualité comme non naturels. En ce moment, leur acquisition peut assujettir votre site web à des pénalités.

Nul besoin de rappeler que vous devez les éviter.

Liens des widgets

Google abhorre les liens à but manipulateur de PageRank d’un site web. C’est pour cette raison qu’il rappelle ceci à propos des liens des widgets ;

« Grâce aux widgets, les propriétaires de sites Web peuvent enrichir leur site et fournir du contenu aux internautes. Cependant, certains widgets créent des liens sans l’accord du webmaster et contiennent un texte d’ancrage que ce dernier ne contrôle pas. Ces liens ne sont pas placés de façon naturelle. Nous considérons donc qu’ils enfreignent les consignes Google aux webmasters. »

Recommandation

Utilisez les widgets avec précaution pour ne pas enfreindre les règles Google et subir les sanctions des algorithmes.

Liens provenant de la même adresse IP de classe C

L’obtention des liens d’une même adresse IP de classe C peut générer des spams et pénaliser votre classement.

Anchor Text

Un site web dont les hyperliens sont placés avec les mêmes textes d’ancrage sont dommageables pour le SEO et constituent un frein pour votre classement dans les SERPS.

Backlinks Spike

La légitimité ou non des backlinks est très tôt identifiée par les algorithmes. Autrement dit, les algorithmes vérifient si l’augmentation des liens pointant vers votre site ou une page de celui-ci sont acquis naturellement ou pas.

En cas d’illégitimité, ces backlinks perdront toute leur valeur aux yeux des moteurs de recherche.

Liens des articles et communiqués de presse

Les liens des articles et communiqués de presse sont considérés comme des links schemes (schémas de liens). Il n’est pas bien de les acquérir.

Actions manuelles

Lorsque votre site est épinglé de ne pas suivre les guidelines de Google, un rapport d’action manuelle vous est envoyé depuis Google Search Console.

Important !

Vous devez absolument installer cet outil sur votre site pour ne pas manquer les alertes et subir des pénalités qui auraient pu être évitées.

Vente de liens/Achat de liens

Que ce soit la vente ou l’achat de liens, ces deux pratiques sont prohibées par Google. La transgression de cette règle est nuisible pour votre classement dans les moteurs de recherche.

Google Sandbox

« La compétitivité des mots-clés utilisés dans les liens et un afflux inhabituel de liens entrants pourrait provoquer un effet « sandbox » ou « bac à sable »  » rappelle Twaino.

C’est un effet qui est habituellement constaté chez les sites web nouvellement créés.

Outil de désaveu

Les outils de désaveu permettent de supprimer manuellement les pénalités algorithmiques subies en raison des backlinks non naturels. En effet, lorsque vous savez que vous êtes sur le point d’être sanctionné pour les backlinks non naturels, vous pouvez supprimer les liens en question de votre site.

En cas de difficulté à annihiler ces types de liens, utilisez simplement les outils nécessaires pour les désavouer.

Flux non naturel de liens

Si votre site web génère un grand nombre de liens en l’espace d’un petit temps, attendez-vous à ce que Google évalue leur qualité. C’est pour cette raison que vous devez éviter les black hat pour être en sécurité.

Site piraté

En cas de piratage est d’estimation de piratage de l’une ou de plusieurs pages de votre site, celui-ci peut être désindexé.

Demande de réexamen

Avez-vous subi une pénalité manuelle ? Si oui, vous pouvez demander le réexamen de votre site web. Mais avant, vous ne pouvez pas apparaître dans les résultats de recherche.

Il faut attendre que votre demande soit approuvée avant de commencer à être visible dans les moteurs de recherche.

Schémas de liens temporaires

La création de ls liens temporaires est une tactique pour spammer. Vite les moteurs de recherche les identifient afin de les supprimer.

Conclusion

Les différents critères abordés dans ce guide ne sont pas tous officiels. Certains sont probables vu les résultats des études. D’autres en sont moins. Quoi qu’on dise, vous devez y veiller pour dépasser vos concurrents. L’objectif est de permettre à votre site web d’être en première position dans les classements Google pour les mots clés de votre niche.

Articles récents

Recherche de mots clés SEO : Guide

Vous souhaitez rédiger des articles de blog ou des pages web qui attirent du trafic qualifié et qui convertissent vos visiteurs en clients ? Alors, vous devez maîtriser la recherche de mots clés SEO. La recherche de...

Fichier Sitemap WordPress, Guide Complet

Rappelez-vous, nous avons vu dans l'article traitant du fonctionnement des moteurs de recherche comment Google et les autres moteurs exploitaient l'ensemble du contenu d'une page afin de la présenter dans la SERP. Il s'agit en...

Comment créer un site WordPress en 6 étapes ?

Vous souhaitez savoir comment créer un site WordPress professionnel !? Alors vous êtes à la bonne adresse. Installez-vous bien le voyage risque être long mais plein de richesse. Dans ce guide, je vous montre étape par étape tout ce dont vous avez besoin...

Fichier robots.txt WordPress, Guide complet

Tout savoir sur les fichiers robots.txt WordPress, leurs impacts sur votre référencement naturel. Ce guide passera en revue ce qu’est ce un fichier robots.txt et comment l’utiliser efficacement pour booster votre SEO Wordpress.

+20 Meilleures Extensions SEO Google Chrome

Google Chrome est le navigateur web le plus utilisé au monde. Avec plus de 60% de part de marché, Il offre de nombreuses fonctionnalités et possibilités de personnalisation, notamment grâce à sa boutique en ligne Chrome Web...

9+ meilleurs outils de recherche de mots clés SEO

La recherche de mots clés est une étape clé du référencement car elle vous permet de trouver, d’analyser et d’utiliser les meilleurs mots ou expressions que votre public cible recherche dans les moteurs de recherche. Le but est...

Comment utiliser ChatGPT en SEO ?

Comment utiliser ChatGPT pour optimiser son SEO ? ChatGPT, une révolution numérique au service du SEO ! L’univers de la tech subit un bouleversement enorme depuis novembre dernier avec la toute nouvelle intelligence...

Salut, moi c'est  Kevin Tsamo

Salut, moi c'est Kevin Tsamo

Passionné de nouvelles technologies et de Marketing Digital, j’ai créé ce blog dans le but de partager mes expériences et découvertes en matière de digital.

Articles liés

Recherche de mots clés SEO : Guide

Recherche de mots clés SEO : Guide

Vous souhaitez rédiger des articles de blog ou des pages web qui attirent du trafic qualifié et qui convertissent vos visiteurs en clients ? Alors, vous devez maîtriser la recherche de mots clés SEO. La recherche de...

lire plus
Comment utiliser ChatGPT en SEO ?

Comment utiliser ChatGPT en SEO ?

Comment utiliser ChatGPT pour optimiser son SEO ? ChatGPT, une révolution numérique au service du SEO ! L’univers de la tech subit un bouleversement enorme depuis novembre dernier avec la toute nouvelle intelligence...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This